Conseils pour soigner l’éclairage de la chambre à coucher

Chambre éclairée avec des lampes de chevet

La chambre à coucher est l’une des pièces centrales de la maison. Loin de ne faire qu’y dormir, nous y passons beaucoup de temps dans la journée. D’ailleurs, chaque chose que nous faisons dans notre chambre (choisir ses vêtements, faire le lit, lire avant de dormir) nécessite un éclairage particulier. Voici quelques conseils pratiques pour soigner l’éclairage de votre chambre !

Un éclairage tamisé

Bien évidemment, quand on pense à la chambre à coucher, on visualise plus volontiers un éclairage chaud et doux. En effet, avant d’aller se coucher ou le matin au réveil, on n’aspire qu’au confort et à la douceur.

Dans ce cas-là, mieux vaut donc opter pour un éclairage tamisé plutôt que pour une lumière vive. Evitez les éclairages directs et choisissez par exemple un plafonnier led avec la bonne température de couleur. Dans une chambre, on privilégiera un blanc chaud, inférieur à 4000 K.

Si nécessaire, vous pouvez trouver des plafonniers connectés dont vous pourrez moduler la couleur et l’intensité. Parfait pour créer une ambiance particulière dans votre chambre en fonction de vos envies !

Un petit coin lecture ou bureau

En plus de l’éclairage général de votre chambre, vous aurez besoin d’un éclairage de confort. Ce type d’éclairage sera particulièrement utile si vous voulez lire un livre ou un magazine avant de vous coucher.

Le plus souvent, on disposera deux sources lumineuses au niveau de la tête de lit, pour chaque occupant de la chambre. Une lampe de chevet ou une applique liseuse pourra ainsi rester allumée le soir sans déranger le voisin du lit !

Applique liseuse pour éclairer la chambre et lire confortablement

Applique liseuse – luminaires-online.fr

Là encore, il y a une petite règle à respecter. En effet, les éclairages de ce type doivent se trouver à la bonne hauteur. L’idéal est de positionner les abat-jours au niveau de vos yeux pour vous éclairer convenablement sans vous étourdir.

Le dressing

Autre élément de la chambre à coucher qui nécessite un éclairage particulier : le dressing. Contrairement aux autres espaces de la pièce, vous aurez besoin d’une bonne luminosité à cet endroit. On parlera alors d’éclairage fonctionnel.

En effet, il n’y a rien de pire au moment de s’habiller que de ne pas trouver la petite robe que l’on veut porter ou de mal assortir les couleurs par manque de visibilité ! Ici, on oublie les lumières tamisées et on opte plutôt pour un blanc neutre, entre 4000 et 5000 K.

Dans un dressing, vous trouverez souvent des éclairages sous forme de spots LED. Ils sont discrets mais offrent une bonne visibilité. Ils rendront également votre dressing très moderne et tendance ! Certains modèles disposent même de capteurs de mouvement pour s’allumer et s’éteindre automatiquement quand vous ouvrez/fermez votre placard.